Lot-et-Garonne : la délinquance en baisse en 2020


02 février 2021

La délinquance a globalement été en recul sur l'année 2020 dans le Lot-et-Garonne selon le dernier bilan présenté ce lundi après-midi par la préfecture. Les atteintes aux biens dans le département (zones gendarmerie et police confondues) ont diminué de 28% par rapport à 2019, soit 5 612 faits contre 7 842. Cette tendance se vérifie par exemple dans le nombre de cambriolages d'habitation, en recul sur un an de 23%, pour s'établir à 4.7 faits pour 100.000 habitants. Les deux périodes de confinements n'y sont sûrement pas étrangères.

Hausse des violences intrafamiliales

Les gendarmes et policiers du lot-et-garonnais ont également constaté, dans une mesure moindre, une diminution de 4% par rapport à 2019 des faits d'atteintes volontaires aux personnes (8,14 faits en 2020 pour 1.000 habitants). En revanche, ces baisses globales ne doivent pas masquer la hausse des faits de violences intrafamiliales. Leur nombre a augmenté dans le Lot-et-Garonne de 6,4% par rapport à 2020. 70% de ces faits se sont déroulés au sein du cadre conjugal. Les deux périodes de confinements traversées en 2020 expliquent très sûrement cette tendance.

F.P.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article