Le conseil départemental du Gers primé pour son vaccibus


26 avril 2021
Le Gers récompensé pour sa lutte contre la COVID-19. Le conseil Départemental, qui se distingue depuis le début de la crise par diverses initiatives de proximité pour protéger ses citoyens dans cette crise sanitaire (bus tests itinérant, centres de vaccination de proximité, distribution de masques gratuite), a remporté l'Oscar de la Marianne d'Or, le prix d'excellence des collectivités locales. Une récompense obtenue pour l'un de ses derniers projets : le vacccibus.
Objectif du vaccibus : vacciner à leur domicile les personnes les plus dépendantes ou handicapées
Lancé le 24 février dernier par le département, ce véhicule de secours et d’Assistance aux victimes mis à disposition par le SDIS 32, a pour vocation de vacciner à domicile les personnes les plus dépendantes ou handicapées. A bord de ce camion qui sillonne depuis plusieurs semaines les routes du département : un docteur, une infirmière et un sapeur-pompier.
200 personnes vacinées grâce au vaccibus
Une initiative qui a séduit les organisateurs du Concours National de la Marianne d'Or qui récompensent chaque année les idées innovantes et des bonnes pratiques qui sont mises en place par des collectivités locales. Le Gers est le seul département de France avec les Bouches-du-Rhône à recevoir cette distinction en 2021. Une petite fierté bien évidemment pour le président Philippe Martin, qui salue avant tout une "récompense collective".
“On ne fait pas tout ce qu'on fait depuis des mois pour avoir des récompenses, mais quand elles arrivent ça fait plaisir. Je n'aurais de cesse de remercier le docteur Briffod, l'infirmière Collet, les sapeurs-pompiers qui conduisent ce véhicule, parce qu'ils font une action qui est vraiment tout à fait remarquable et je suis très fier de partager avec eux cette Marianne d'Or. 

Près de 200 gersois ont déjà pu bénéficier de cette vaccination à domicile. Et les retours sur le terrain démontrent toute l'importance de ce dispositif, selon le président du département.
"Il faut voir que c'est très qualitatif. On va à chaque fois voir une personne, on va à son domicile, on reste un quart d'heure après, ce n'est pas une vaccination de masse." On a vraiment un grand sentiment de satisfaction des familles qui se demandaient comment elle ferait pour faire vacciner leur parent multi-handicapé. Là, avec le vaccibus elles ont une réponse de sécurité et humaine, le retour est vraiment extrêmement bon."
À ce jour, plus d'un quart de la population gersoise a déjà reçu au moins une première dose de vaccin contre la COVID-19 (67 227 injections réalisées, chiffre Préfecture) et 17 000 personnes ont été vaccinées complètement contre le virus.
E.R
 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article