Hautes-Pyrénées : Une collecte de jouets pour les familles modestes

19 novembre 2021 à 14h57

Une collecte solidaire de jouets est organisée à partir de demain à l'occasion de la Semaine européenne de réduction des déchets. Les jouets seront répartis dans plusieurs recycleries des Hautes-Pyrénées pour permettre à des familles modestes d'offrir des cadeaux de Noël à leurs enfants. Cette initiative nommée « Laisse Parler Ton Coeur » permet aussi de limiter le gaspillage des jouets, souvent non valorisés lorsque récoltés en déchetterie. Entretien avec Muriel Crabos, responsable de déchetteries au sein du Symat, syndicat de collecte des déchets ménagers, de papier et d'emballages.

Comment s'organise cette collecte ?

L'initiative est nationale. C’est l'organisme ecosystem, à l'origine du projet, qui nous a proposé d'y participer. Une fois collectés sur nos sites on fait appel à deux association, Recup'Actions et Seconde Vie, la première pour Tarbes et la partie centre, et la seconde pour la partie Bagneraise. Elles viendront collecter les jouets pour les donner directement ou les remettre en vente dans leurs recycleries respectives. Ce sera revendu à petit prix pour les familles modestes.

Cette initiative permet de valoriser ces jouets, qui autrement n'auraient pas eu de seconde vie.

Oui tout à fait. Le résultat de la dernière opération, au niveau national, était de 35 tonnes de jouets collectés.

D'habitude on en récupère beaucoup dans l'année, donc je pense qu'il y en aura pas mal. On espère en tout cas.

Quels types de jouet peuvent être donnés ?

Ce sont des jouets d'occasion mais en bon état et complets, donc des jouets qui peuvent être redonnés directement aux familles ou revendus en magasin. Pas de jouets cassés ou de jeux de société incomplets. Ensuite ça peut être de tout : éléctrique, électronique, en bois, les puzzle, les peluches, les poupées, les déguisements... C'est tout le domaine du jouet, il faut juste qu'ils soient en bon état.

Et où ça ?

Dans les déchetteries du département. Il y en a douze sur toutes celles que nous gérons, pour les citer : Aureilhan, Bordère-sur-Echez, Bazet, Tarbes Nord et Tarbes Sud, Ibos, Juilhan, Layrisse, Lourdes, Campan et Montgaillard.

Cette initiative pourrait-elle en inspirer d'autres au sein de vos déchetteries ?

Si ça se passe bien on pourrait renouveler ce partenariat sur les années suivantes ou en imaginer d'autres. Il y a effectivement d'autres associations et projets avec lesquels on pourrait devenir partenaires. Le souci qu'on pourrait avoir ce serait, au niveau très pratique, est un souci de place au sein des déchetteries. Généralement il faut mettre à part ces déchets du site pour qu'ils puissent être valorisés. Et des fois on manque de place. Mais c'est vrai qu'au sein des déchetteries on récupère beaucoup de choses qui pourraient être valorisées, des jouets mais d'autres objets également.

N.B.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article