Disparition de Claude Palacin : "C'est un garçon au grand cœur qui s'en va" décrit Michel Courtès


02 avril 2021
Le monde de l'ovalie est dans la peine après le décès, ce matin, de l'ancien première ligne de Fleurance et manager des espoirs du club, Claude Palacin. « Un garçon au cœur tendre, parti beaucoup trop jeune », décrit -à chaud- Michel Courtès, le président de l'AS Fleurance.
 
Fleurance est toujours sous le choc.
J'ai appris la nouvelle ce matin, par téléphone alors que j'étais à Mirande. C'est un coup de tonnerre qui a grondé sur Fleurance. Dans ce monde du rugby auquel j'appartiens, j'ai connu un garçon toujours présent pour rendre service. Il se mettait en 4 pour t'aider, c'est quelqu'un que j'appréciais énormément et qui restera toujours dans mon cœur. Il avait son caractère pétillant, mais derière ses coups de gueule, il avait un grand cœur. Avec le manque de lien social, ce virus et les aléas de la vie, il a malheureusement basculé. Personnellement, je le regretterai.
 
C'est toute une famille qui est endeuillée, au-delà même des frontières fleurantines.
Toute la famille du rugby le pleure. Et sa famille de sang, les Palacin, représentent beaucoup de monde à Fleurance et c'est un véritable enfant du pays qui s'en va. Il a évolué pendant des années ici à Fleurance, il était devenu il y a deux ans manager des espoirs. Je partage la peine de sa famille.
 
Certains le décrivent comme une vraie « gueule » du rugby gersois. Claude, c'était aussi un caractère.
Une gueule de rugby, comme Alain , qui est parti lui aussi. Ces personnes qui ont oeuvré pour le rugby, qui vivaient pour ça. C'est une très grosse peine de perdre des gars comme ça, sur lesquels on peut se reposer et avancer. Il est parti trop tôt. Il voulait toujours voir les gens avec le sourire. Je n'ai pas connu sa carrière de joueur, mais des anecdotes que j'ai pu écouter avec attention, c'est un garçon qui se faisait respecter sur un terrain, comme dans la vie. On pensera fort à lui quand on reprendra le championnat et on lui dressera l'hommage qu'il mérite.
N.M
CP : ASF

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article