Auch : "salaires, conditions de travail, problématique de recrutement", les aides à domicile dans la rue ce jeudi pour faire entendre leur colère


23 septembre 2021
Elles tomberont leurs blouses pour exprimer leurs "blues".  De nombreux professionnels de l’accompagnement, de l’aide et des soins à domicile seront en grève et dans la rue ce jeudi, un peu partout en France, dont à Auch, pour faire entendre leur colère. Soutenus par la CGT, ils réclament des actions urgentes du gouvernement face à des conditions de travail jugées "de plus en plus précaires".
"Des conditions de travail désastreuses et des salaires misérables"
Un traitement qui est loin d'être à "la hauteur" des efforts consentis depuis le début de la crise sanitaire par la profession, en première ligne dans l'accompagnement des personnes les plus fragiles, dénonce Lucie Mazières, aide à domicile à Auch et l'une des fondatrices du collectif d’aides à domicile CGT du Gers.
 
 
Des conditions de travail qui seraient l'une des causes des difficultés de recrutement que connaît le secteur selon Lucie Mazières.
 
Toujours "oubliés du Ségur"
Autre point qui cristallise la colère profession, leur exclusion des revalorisations salariales du Ségur de la Santé. Contrairement à leurs homologues des établissements hospitaliers et des EHPAD, ils n'ont pas bénéficié de la revalorisation de 183€ net par mois, octroyé par le gouvernement il y a quelques mois. Une énième preuve du manque de reconnaissance du gouvernement envers la profession, selon la porte-parole du collectif des aides à domicile du Gers.
 
 
Mobilisation également au sein de l'éducation nationale
Les aides à domiciles ne seront pas les seules dans la rue à Auch, ce jeudi. Plus de 80 enseignants ont manifesté ce matin dans les rues Auch. Ils exigent un plan d'urgence "dans l'éducation pour les postes, les salaires, l'amélioration des conditions de travail."
E.R

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article