Un militaire moissagais tué dans le crash d'un hélicoptère en Égypte


13 novembre 2020

Un hélicoptère transportant des membres de la Force multinationale d’observateurs (FMO) dans la région du Sinaï en Egypte s'est crashé ce jeudi. 7 des 8 occupants sont décédés lors de l'accident, dont des Américains, une Tchèque, et un Français originaire de Moissac (Tarn-et-Garonne) : le lieutenant-colonel Sébastien Botta, 44 ans, du Commandement de la Défense Aérienne et des Opérations Aériennes.

Dans un communiqué, l'Élysée a fait part de sa « grande tristesse » : « Le Président de la République s’incline avec un profond recueillement devant la mémoire de cet officier et présente, au nom de la Nation, ses condoléances à sa famille, à ses proches et à ses frères d’armes. Il les assure de son entier soutien. »

La mairie de Moissac, par la voix de son maire Romain Lopez, a également rendu hommage ce vendredi midi à Sébastien Botta :

« Le Conseil municipal adresse ses plus sincères condoléances à Daniel Botta, son épouse, leurs petits-enfants et à l'ensemble de leurs proches endeuillés par la perte de leur fils, le lieutenant-colonel Sébastien Botta, au cours d'une opération de la "Force "multinationale et observateurs". Moissac perd un enfant valeureux et dévoué au service de la Patrie et de la Paix. »

La Force multinationale d’observateurs a annoncé jeudi soir l'ouverture d'une enquête pour déterminer la cause de l’accident : « il n’y a pas d’information indiquant que le crash n’était pas un accident ».

F.P.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article