Un coffret-cadeau de 299 euros à gagner vendredi matin sur Hit FM Radio


09 décembre 2020

Depuis le début de semaine, Hit FM Radio vous propose un jeu-concours pour tenter de gagner un coffret-cadeau d'une valeur de 299 euros. Un projet porté par quatre entreprises gersoises qui, en cette période de crise sanitaire et à quelques jours des fêtes de fin d'année, ont souhaité donner un peu de gaieté à des particuliers. En attendant le tirage au sort, vendredi matin dans l'émission Bonjour la Gascogne, Julie Gourdet, du Groupement d'Employeurs Gers en Gascogne, revient sur la genèse de l'événement.

 

Le but premier concernait les séminaires d'entreprise...

Initialement, ces 4 sociétés gersoises pour le premier confinement avaient voulu unir leurs forces et leurs atouts pour proposer une offre de séjour en séminaire d'entreprise dans le Gers. Tout inclus avec le restaurant, l'hébergement et les loisirs. Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte et elles ont décidé de le faire pour valoriser le Gers. Et ces quatre entreprises ont souhaité étendre l'offre aux particuliers en cette période de nouveau confinement avec une nuit insolite au domaine d'Escapa, un repas offert chez Betty Beef, une sortie quad au Quad concept et une visite guidée avec dégustation et une bouteille offerte au domaine de Bilé.

 

L'objectif reste d'attirer des gens dans le Gers ?

C'est toujours mieux si le gagnant ou la gagnante l'offre à des proches en dehors du département. L'objectif est de renouer avec le département au moment du déconfinement et les inviter dans le Gers avec un joli cadeau sous le sapin.

La première offre concernait les entreprises ?

Les séminaires souvent sont des réunions pour faire des bilan chiffrés et les après-midi sont consacrés aux ateliers pour favoriser la cohésion d'équipe. L'objectif de l'offre était donc de leur faire gagner du temps. Mais comme les séminaires ne peuvent pas avoir lieu en ce moment, le collectif a donc souhaité le faire pour les particuliers.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article