Tarn-et-Garonne : une créatrice de bijoux "à poil" proteste contre la fermeture des commerces


19 novembre 2020

Apparaître dans le plus simple appareil derrière une pancarte intitulée « #Artisan à poil ». C'est la photo décalée publiée ces derniers jours sur Facebook par Cécile Maurel. Cette fabricante de bijoux fantaisistes depuis 11 ans est installée à Saint-Nicolas-de-la-Grave (Tarn-et-Garonne). Mais suite à l'annulation des salons, et à la fermeture des commerces dits « non essentiels », l'artisan a vu chuter son chiffre d'affaires ces derniers mois de près de 80% du montant habituel. De par cette photo et cette démarche originale, Cécile Maurel espère ainsi attirer l’œil de l'opinion sur la situation difficile que traversent de nombreux artisans en cette période de confinement pour lutter contre le coronavirus :

« J'avais vu passer sur les réseaux sociaux des photos de collègues de divers endroits de France. Et je me suis dit : "pourquoi pas moi" ! Alors bien évidemment, j'ai posé la question à mon compagnon pour être sûr qu'il accepte ! Cette image représente un peu ma personnalité décalée ! Elle n'est en soi ni grossière, ni vulgaire, et ni provocatrice.

Attirer l'oeil du consommateur et des pouvoirs publics

L'intérêt est d'attirer l’œil, aussi bien du consommateur pour qu'il consomme de l'artisanat local, que des pouvoirs publics. Le premier confinement a déjà été très difficile pour nous car nous avons dû piocher dans notre trésorerie. Et pour ce deuxième, il n'y a tout simplement plus de trésorerie. Je connais des collègues qui moralement sont très affectés. »

A l'approche des fêtes, une période cruciale, Cécile Maurel et ses collègues souhaitent la réouverture des commerces dits « non essentiels ». Un protocole sanitaire renforcé est d'ailleurs en train d'être négocié en ce moment entre le gouvernement et les professionnels en vue de décider d'une éventuelle levée de rideaux.

J espère ne choquer personne... Je partage le mouvement... Avec la covid 19, les artisans, les événementiels et bien d...

Publiée par Bijoux en folie - Artisan d'Art sur Jeudi 12 novembre 2020

F.P.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article