SPA du Gers : "Le coronavirus? Certains lavent même leur chien à la Javel, c'est fou"


09 avril 2020
Et les animaux dans ce marasme sanitairesdans quelles conditions vivent-ils le confinement? Si l'on se réfère aux dires de la SPA du Gers à Ordan-Larroque en tous cas, il n'y a pour le moment pas plus d'abandons que le reste de l'année, selon la présidente Marie-France Le Bagousse-Baus. Mais l'organisation doit faire face ces derniers temps à des comportements de plus en plus inadmissibles. Certains Gersois n'hésitent pas à demander un chien pouvoir sortir dehors, l'une des permissions accordées en cette période de confinement par le gouvernement. "On m'appelle et on me dit : je veux un chien pour que mes parents puissent sortir. Je lui rétorque qu'un chien c'est une adoption. Elle me dit : oui, c'est juste pour le promener mais promis, après le confinement, on vous le ramène. On a eu plusieurs appels comme ça, c'est sérieux. "
 
Nettoyage à l'eau de javel
 
Si le risque de transmission entre l'homme et l'animal reste pour l'heure improuvé, certains tentent par tous les moyens de désinfecter leurs animaux, en faisant un peu n'importe quoi. "Un homme me dit : je nettoie les pattes dans la javel parce que je vis avec mes parents et je veux pas qu'ils aient le virus. Je vous jure, il faut être accroché pour garder son calme, soupire la présidente. Et la personne était fière d'elle. Tu m'étonnes qu'il avait les pattes rouges, elles étaient brûlées". Le témoignage complet de Marie-France est à retrouver dans nos éditions de la matinée. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article