Puymirol demande l'état de catastrophe naturelle après l'effondrement d'une partie des remparts


15 février 2021

Plusieurs habitants du village de Puymirol (Lot-et-Garonne) situé à l'est d'Agen ont dû avoir une petite frayeur dans la nuit de jeudi à vendredi dernier. Des riverains ont été reveillés par un fort bruit. En fait, un pan des remparts sud du bourg s'est effondré sur près d'une trentaine de mètres. L'édifice date du 13ème siècle. Une petite route située en contrebas a même été ensevelie sous plusieurs tonnes de gravats. Pour la commune, les fortes pluies de ces dernières semaines auraient fragilisé un peu plus à cet endroit les remparts, et seraient donc responsables de cet effondrement. Ce lundi matin, la mairie de Puymirol a demandé la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle, explique Bernard Durruty, le premier adjoint de la commune :

« L'objectif c'est que l’État prenne en compte les réparations. Depuis ces dernières années, nous avons déjà effectué neuf réparations sur ces remparts. Et vu qu'ils ne sont pas classés, c'est donc à la commune de prendre en charge ce types de travaux. Certes pour ce type de travaux, nous demandons des aides au niveau du département et de la région, mais cela coûte cher pour une commune comme la nôtre.

Nous allons demander un diagnostic pour connaître l'ampleur des dégâts. Ces remparts sont un patrimoine historique important pour Puymirol. Cela serait dommage qu'il s'effondre et que le bâti au-dessus se détériore. Des habitants vivant au-dessus sont inquiets. Au total sur la commune, il y a à peu près une centaine de maisons situées à proximité immédiate de ces remparts. »

Le montant des travaux de renforcement et de reconstruction de ce rempart est évalué à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

F.P.

Crédit photo illustration : mairie de Puymirol

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article