Prolifération du sanglier : trop d'indemnités à verser aux exploitants agricoles pour les chasseurs.


28 octobre 2019

La prolifération du sanglier ne fait qu'augmenter dans le Gers, selon la Fédération des chasseurs du Gers. Mais la bête cause des dégâts dans les cultures et depuis les années 60, les chasseurs sont contraints d'indemniser les exploitants agricoles suite aux dégâts causés par les animaux dans les cultures. Cette année, c'est la goutte d'eau : de 150 000 l'an dernier, on en est à presque 700 000 euros à verser aux exploitants agricoles, du fait de la loi. Des chiffres complètement inabordables selon le directeur de la fédération, Jocelyn Moreau, qui ne compte que 10 000 chasseurs dans le département. Entre demande de régulation des animaux et pression des animalistes, l'Etat botte un peu en touche, et ce malgré les questions des chasseurs. Jocelyn Moreau sera sur notre antenne ce matin pour en parler. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article