Lot-et-Garonne : la mairie de Sérignac reçoit une donation d'un million d'euros


16 octobre 2020

La mairie de Sérignac (Lot-et-Garonne) près d'Agen a reçu une belle somme : environ d'un million d'euros provenant d'un legs ! C'est ce qu'a révélé un rapport de la Cour Régionale des Comptes publié en début de semaine. Le donateur est un habitant de 94 ans, décédé en avril 2019. Entretien avec Jean Dreuil, le maire de ce village de 1.100 habitants :

Qui est ce fameux donateur ?

Nous le connaissions très bien ! Ce monsieur était pensionnaire à la Maison d’Accueil et de Résidence Pour l’Autonomie de Sérignac (MARPA) depuis plus de 20 ans. Au cours de sa vie, il était agriculteur et surtout cantonnier dans un village voisin. Il avait une vie très très simple : pas d'épouse, ni d'enfants. Et je pense que c'est quelqu'un qui boursicotait quand il était plus jeune, ce qui explique le montant de cette donation.

Comment avez-vous appris l'arrivée de ce legs ?

J'en ai été averti par le notaire de cet homme quelques mois après son décès au mois d'avril 2019. Je n'étais pas spécialement surpris, c'était quelque chose dont on se doutait quand même un peu. Mais ce monsieur nous a quand même permis de recevoir du jour au lendemain un montant qui n'est pas anodin pour une petite commune comme la nôtre avec un budget annuel avoisinant les 700.000 euros.

Est-ce que le donateur a formulé des exigences sur l'utilisation de cet héritage ?

Oui, la première c'est de construire trois maisons dans la commune. Mais cet homme ne nous a pas donné de terrain. Donc, il a fallu entamer il y a un an un projet de construction et trouver des terrains derrière la pharmacie du village. Ces trois maisons seront donc construites. Nous nous engageons à les louer au moins pour une période de 20 ans. Leurs coûts représentent environ la moitié du montant de l'héritage. Ensuite le reste, c'est en priorité destiné à la Maison d’Accueil et de Résidence Pour l’Autonomie de Sérignac (MARPA). Nous avons remboursé un peu plus tôt que prévu le prêt qui a servi à la construction de cette structure il y a 25 ans. Et nous améliorerons également les conditions de vie des autres résidents.

F.P.

Crédit photo : MOSSOT / Wiki

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article