Lot-et-Garonne : la CCI tire un premier bilan positif de Sharing


19 février 2021

Sharing : c'est le nom de ce dispositif lancé il y a six mois maintenant en pleine crise sanitaire et économique du coronavirus par la Chambre de Commerce et d'Industrie du Lot-et-Garonne (CCI47). L'organisme met en relation les entreprises entre elles afin qu'elles se prêtent de manière temporaire des salariés sur la base du volontariat. L'objectif de cet outil est de prévenir les licenciements, de diminuer les périodes de chômage partiel, et de maintenir les savoir-faire dans des entreprises dont le carnet de commandes est en baisse, indique Alain Brugalières, le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Lot-et-Garonne :

« Il y avait des entreprises d'un côté qui proposaient de manière temporaire des embauches en CDD ou des missions de courtes ou moyennes durées. Et de l'autre côté, des entreprises qui avaient des difficultés à garder leur personnel. Donc nous avions trouvés intéressant de rapprocher des entreprises dans telles ou telles situations, et qu'elles puissent se partager leurs mains d’œuvre, d'où ce nom de Sharing. »

Une quinzaine d'emplois sauvés en six mois

Presque six mois, jour pour jour, après le début de la mise en place de dispositif, la Chambre de commerce et d'industrie du Lot-et-Garonne a tiré déjà cette semaine un premier bilan de cette expérience. Et il est plutôt positif, explique Alain Brugalières :

« Aujourd'hui donc, une vingtaine d'entreprises a participé à Sharing. Nous avons intégré 50 salariés dans le dispositif, et cela nous a permis de sauver une quinzaine d'emplois qui étaient menacés dans ces entreprises. »

Et selon le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie, ce sont les secteurs de la métallurgie et de l'aéronautique qui utilisent le plus Sharing dans le département. Pour les prochains mois, Alain Brugalières prévoit de laisser en place ce dispositif à destination des entreprises lot-et-garonnaises intéressées :

« 2021 ne sera pas si facile que ça car beaucoup de secteurs ont encore des carnets de commandes toujours en baisse, ou stables mais à un bas niveau. Donc, je pense que dans ces moments-là, il faut faire preuve de solidarité, que les entreprises se parlent, et qu'elles échangent. Ce dispositif devrait durer encore une bonne partie de cette année 2021. »

#Sharing #Solidarité #Industrie Bilan à 6 mois de SHARING, bourse d'entraide de prêt de main d'œuvre entre entreprises...

Publiée par CCI Lot et Garonne sur Mardi 16 février 2021

F.P.

Crédit photo illustration : Stefan Kuhn de Pixabay

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article