Lectoure : un partenariat inédit pour occuper les clients


26 juin 2020
Le magasin spécialisé dans la vente de motos de Patrick Salles à Lectoure et l’Office de Tourisme Gascogne Lomagne ont signé ces derniers jours un partenariat ô combien porteur d'espoir pour la santé de l'économie locale. Surtout en cette période délicate de l'après-crise sanitaire où les recettes ont flanché. Pour "tuer" le temps des réglages sur le deux-roues, les clients du magasin originaires souvent de très loin, seront désormais invités à profiter d'une journée à la découverte de Lectoure, dispensée par l'office de tourisme de Lomagne. De quoi s'occuper donc, mais aussi de faire vivre le tourisme local, alors que le Gers tente par tous les moyens d'attirer du monde cet été après l'épisode de la covid-19. L'idée est née de Patrick Salles lui-même. "On a beaucoup de clients venant de l'extérieur. Les premiers à profiter de ce partenariat nous les avons accueillis hier, ils sont partis dans Lectoure et ils viennent de la Grande-Motte. Je les ai vus consommer dans Lectoure, c'est aussi l'objectif. Je cherchais comment les occuper tout en mettant un coup de projecteur sur ma ville. Faire découvrir les commerces et le patrimoine. Je me suis donc rapproché du syndicat d'initiative. Au début, on prêtait des motos et ils partaient hors de Lectoure, mais je voulais qu'ils restent ici pour peut-être revenir plus tard avec à la clef un effet boule de neige s'ils en parlent autour d'eux". En 29 ans, date de sa création, le magasin de Patrick Salles a acquis une grosse notoriété en France pour la qualité de ses produits. Rien qu'en 2019, 411 motos ont été vendues. A l'heure où beaucoup de Français prévoient de rester en métropole cet été suite à la crise sanitaire, il y a forcément une carte à jouer. "J'y crois beaucoup. On a déjà beaucoup de touristes dans la commune et j'espère que d'autres magasins de Lectoure vont s'y mettre. Ce n'est pas réservé à mon magasin". Visite guidée, chemins balisés, déjeuner en brasserie, aqua-détente,VTT à assistance électrique. Bref, il y a du choix à Lectoure. 
 
Prix modique pour attirer sur la durée
 
Brice Mallet, guide de l'office de tourisme, se réjouit du bon début de l'opération. " Ça a pris très vite. Patrick a un gros fichier client et il voulait qu'ils profitent du bel écrin de Lectoure. C'est un deal gagnant-gagnant. Dans le contexte actuel, il y a une vraie carte à jouer pour l'économie locale, au-delà du magasin de Patrick".
 
Le forfait est au tarif préférentiel, 30 euros. Toutes activités confondues. Nul doute qu'à ce prix, la ville de Lectoure va attirer beaucoup de voyageurs cet été. 
N.M 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article