Le service d'imagerie médicale de l'hôpital d'Auch rejoint le mouvement de grève


07 novembre 2019

La fièvre ne retombe pas à l'hôpital d'Auch, bien au contraire, elle ne fait que s'amplifier. Après les infirmiers, aides-soignants, urgentistes, c'est au tour des manipulateurs en électroradiologie médicale d'entrer dans le mouvement de grève. Une mobilisation suivie à 100% par le personnel. Une grande première, preuve d'un « ras-le-bol général » dans le service, selon ses agents et la CGT qui soutient le mouvement. L'organisation syndicale a d'ailleurs déposé il y a quelques semaines un préavis de grève pour l'ensemble des personnels du centre hospitalier. Noelle Abadie, manip radio au CH Auch, revient dans nos éditions de la soirée sur l'une des principales revendications : le remplacement de l'unique machine de scanner existant au sein de l'hôpital, qui aurait du être "renouvelé il y a 2 ans", pour pouvoir prendre en charge "de manière convenable les patients gersois".

Une manifestation pour défendre l'hôpital public, le 14 novembre à Auch

Les agents du service d'imagerie médicale de l'hôpital, comme beaucoup d'autres personnels soignants gersois seront dans la rue à Auch, jeudi prochain (14 novembre), pour la grande manifestation nationale pour la défense de l'hôpital public.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article