Le Lot-et-Garonne organise sa semaine du miel


22 février 2021

La 4ème édition de la Semaine du miel se tient cette semaine et jusqu'à dimanche en Lot-et-Garonne. Organisée conjointement par le Conseil Départemental et le syndicat de producteurs de miel « l'Abeille Gasconne », l'objectif est mettre en avant auprès du grand public le travail et les produits des apiculteurs du département. Surtout dans un contexte où près des trois quarts des miels consommés en France sont étrangers, explique Bertrand Auzeral, le président du syndicat « L'abeille Gasconne » :

« Le message initial lors de la création de la Semaine du miel, c'était d'apprendre au consommateur à lire les étiquettes dans les supermarchés. Ces dernières années au niveau syndical, nous nous sommes battus auprès des députés et des sénateurs pour qu'il y ait une obligation d'indiquer les pays d'origines des miels. Une loi en cette faveur est désormais en vigueur depuis ce 1er janvier avec une période de transition d'un an pour les conditionneurs sur les étiquettes. Après c'est au consommateur de faire son choix de consommer français et/ou local. »

Cette année, coronavirus oblige, pas d'animations dans les restaurants ou encore auprès des élèves des établissements scolaires. En plus de portes ouvertes dans quelques exploitations et d'actions sur certains marchés, la semaine du miel se tient principalement en ligne via la page Facebook du département. Plusieurs chefs de restaurants lot-et-garonnais réalisent, parfois en vidéo, des recettes à base de miels. Des apiculteurs du département sont mis en valeurs à travers la diffusion de portraits vidéo, et des conférences virtuelles sont organisées. C'est le cas ce mardi à 14 heures autour d'une conférence intitulée « Comment bien vivre ensemble pour construire l’avenir ? ». Elle s'intéressera à la relation entre les producteurs de miel et les agriculteurs, indique Bertrand Auzeral :

« L'idée de cette visioconférence c'est de mettre en lumière les initiatives qui tendent à protéger les pollinisateurs au travers de la production agricole. Comment faire pour arriver à avoir une alimentation pour l'abeille en quantité, en qualité et en diversité. Pour cela, on travaille main dans la main avec nos collègues agriculteurs sur des rotations de cultures, des implantations de couverts végétaux qui bénéficient autant aux abeilles qu'aux terres par elle-mêmes.

Ce qui permet à chaque fois de résoudre des problématiques, c'est le dialogue et l'échange pour pouvoir se comprendre. L'objectif c'est d'apprendre à gérer le territoire ensemble pour que chacunes de nos productions soient valorisables, et qu’humainement, on retrouve de la cohésion. »

La 4ème édition de la semaine du miel se tient jusqu'au 28 février prochain sur la page Facebook du Conseil Départemental du Lot-et-Garonne.

F.P

Crédit photo illustration : Steve Buissinne de Pixabay

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article