La conservation des sols : une révolution agricole?


12 août 2019

Sarah SINGLA est agricultrice dans l'Aveyron, dans une exploitation où on pratique la conservation des sols depuis presque 40 ans. A l'invitation des Jeunes Agriculteurs du Gers, elle était à Auch la semaine dernière, pour promouvoir cette manière différente de travailler la terre. Dans nos éditions de la soirée, elle nous explique en quoi cette méthode qui fait appel au couvert végétal est une révolution pour l'agriculture : un travail du sol qui ne se fait plus avec des outils métalliques mais grâce aux vers de terre ou aux racines des plantes, la possibilité d'avoir deux récoltes par an, la réduction des coûts de production, la préservation de la biodiversité, la capture du CO2 et même un avantage non négligeable pour l'exploitant : une réduction du nombre d'heures passée sur le tracteur qui entraîne un gain certain en qualité de vie.

IMG_20190812_095409w.jpg (414 KB)

Plus d'informations sur cette méthode qui pourrait bien préfigurer l'agriculture de demain sur le site : agriculture-de-conservation.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article