Gers : près de 80 000 € alloués aux commerces et artisans locaux de Lomagne pour renforcer leur attractivité commerciale


07 décembre 2020

Après une année 2020 particulièrement compliquée avec la COVID-19 et les différentes mesures de confinement, c’est une aide ô combien précieuse reçue par les commerçants de Lomagne à quelques jours des fêtes de fin d’année. Le Préfet du Gers, Xavier Brunetière, a remis ces derniers jours à l’ACAL (association des commerçants de Lectoure) et à Cap Fleurance (la nouvelle association des commerçants fleurantins), deux chèques de 39 600 euros dans le cadre du programme FISAC. Un fonds qui vise à soutenir le tissu commercial et artisanal local dans ses initiatives d’adaptation et de modernisation.

Grâce à cette aide, les associations de commerçants de Lectoure et Fleurance vont pouvoir créer leur propre plateforme de e-commerce

Grâce à ces deux enveloppes, les associations vont pouvoir créer chacune leur plateforme en ligne de e-commerce et mettre en place toute une série d’actions de communication et de digitalisation afin de renforcer leur attractivité commerciale. Une aide évaluée à près de 100 000 euros financé à 30% par l’Etat et 50% par la Lomagne Gersoise, dont se réjouit bien évidemment, Jean-Paul Lafforgue, vice-président de l'association de commerçants de Fleurance et Daniel Ligardes, président de l'Association des Commercants, Artisans et professions libérales de Lectoure. Ce dernier revient sur l'utilisation qui sera faite de cette somme. "C'est vraiment un beau cadeau de noêl. Ça va nous permettre de refondre l'image de l'ACAL avec un nouveau logo et une nouvelle charte graphique. Développer un site personnalisé qui soit adapté aux spécificités locales. Ça va nous permettre également de payer un web-manager qui va gérer ce site." Les deux boutiques en ligne seront gérées par les associations elles-mêmes qui ont fait confiance à de la main d'oeuvre locale pour créer et alimenter leur plateforme. 

"Il faut aujourd'hui que le commerce évolue"

"C'est Noël avant l'heure" en Lomagne Gersoise se réjouit Xavier Ballenghien, le président de la communauté de communes de Lomagne et maire de Lectoure. L’élu souligne toute l’importance de cette mutation digitale pour le commerce de proximité de son territoire. "Je crois qu'il faut qu'aujourd'hui le commerce évolue. Ça fait 6 ans que je dis aux commerçants de mon territoire que le client qui vient chez eux, avant de venir, même s'il habite à quelques mètres de leurs commerces, il ira sur internet. Et s'il voit sur le web ce que vous vendait, votre vente en sera facilité. Je ne dis pas qu'il faut vendre sur internet, je dis juste qu'il faut exister sur internet et c'est ce que ces deux plateformes vont pouvoir de faire."

La municipalité de Fleurance accompagnera les commerçants dans l'animation du centre-ville

Un engagement financier de l’État dont se félicite aussi Ronny Guardia Mazzoleni, le maire de Fleurance, qui annonce que les commerçants fleurantins pourront compter dans ce projet de revitalisation du centre-bourg sur le soutien de la municipalité dans un autre domaine, tout aussi important. "La mairie accompagnera dans de l'animation notre association parce qu'il y a des gens motivés, des gens capables. Comme je l'ai dit à M.le Préfet, depuis le début de cette crise nos artisans et commerçants locaux ont montré qu'ils étaient des gens responsables, qu'ils savaient s'adapter et qu'ils savaient surtout se dépasser au quotidien pour aller au plus près des Fleurantines et Fleurantins." 

E.R

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article