Gers : près de 1500 colis d'aide alimentaire distribués, 4600 personnes aidées, les bénévoles de la Croix-Rouge sur tous les fronts depuis le début de la crise


07 mai 2020

Ils jouent un rôle majeur dans cette crise sanitaire que traverse le pays depuis maintenant plusieurs semaines en faveur des plus démunis : les associations caritatives. Parmi elles, dans le Gers, la Croix-Rouge. Maraudes, dispositif d’écoute, distribution de denrées sur ses différentes unités locales ou encore livraisons de paniers alimentaires ou d’hygiènes aux 4 coins du territoire, les bénévoles de l’association mobilisés lors de cette crise sanitaire sont à pied d’œuvre pour venir en aide aux foyers les plus en difficultés. D’autant qu’ils doivent faire face comme beaucoup d’autres associations depuis le début de la crise à une hausse des besoins évalués à 30% et à de nouveaux bénéficiaires. Une situation qui a poussé l’association à se réorganiser et à élargir son champ d’action. "On a enregistré une très forte hausse des besoins. D'ailleurs nous avons dû ouvrir 2 nouveaux centres de distributions alimentaires temporaires à Eauze et à Cazaubon. C'est compliqué pour de nombreuses personnes, c'est pour ça que nous avons mis en place le dispositif "Croix-Rouge chez vous où les personnes peuvent simplement venir discuter avec des bénévoles de la Croix-Rouge, mais aussi passer des commandes de produits solidaires. Et le lendemain, ils sont livrés par nos bénévoles, qui pensent à livraison à rester un certain temps pour discuter avec les personnes et assurer ce lien social plus qu'indispensable de nos jours", témoigne François Guerra, responsable opérationnel Covid-19 pour l’antenne locale de la Croix-Rouge.

93 bénévoles engagés pendant le confinement

Depuis le début du confinement, la Croix-Rouge du Gers a distribué près de 1500 colis alimentaires, effectué 2O3 livraisons solidaires et aidées plus de 4500 personnes grâce à la mobilisation des 93 bénévoles engagés lors de cette crise sanitaire. Parmi ces Gersois qui ont ressenti le besoin d’être solidaire et utile en ces temps difficiles, Marie Ange, déjà engagé auprès d'Emmaüs et des Restos du cœur. "J'ai téléphoné tout simplement en proposant mon aide. Je suis là depuis plus d'un mois et demi et de manière régulière". Pour se signaler comme bénévole, rendez-vous sur la plateforme : https://www.associations.gouv.fr/jeveuxaider-gouv-fr.html. Plus de 260 Gersois ont déjà été recrutés grâce à ce dispositif. 

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article