Gers : les commerces autorisés à ouvrir ce dimanche et tous ceux de décembre


27 novembre 2020
C'est une bonne nouvelle pour les commerçants gersois dans une année 2020 bien morose avec cette crise sanitaire de la COVID-19. Alors que tous les commerces non essentiels pourront rouvrir leurs portes demain après plusieurs semaines de fermeture dans le cadre de la première phase de l'allégement du confinement, le préfet du Gers, Xavier Brunetière, vient de publier un arrêté autorisant les commerces à ouvrir leurs portes les cinq dimanches restants avant la fin de l'année : le 29 novembre, le 6, 13 20 et 27 décembre. Une mesure destinée à réguler les flux et compenser les baisses d'activité et de chiffre d'affaires. "Seuls les salariés volontaires ayant donné leur accord par écrit à leur employeur pourront travailler le dimanche", précise la préfecture, qui indique également que les établissements devront respecter "les garanties et contreparties accordées aux salariés concernant le travail dominical".
 
Nouveau protocole sanitaire dans les commerces : ce qui vous attend
 
C'est donc l'une des grandes nouveautés de cette 1ère phase d'allègement du confinement, la réouverture de tous les commerces et services jugés non essentiels après plusieurs semaines de fermeture. Une libération pour les commerçants gersois à moins d'un mois des fêtes de Noël, période cruciale pour eux. Une réouverture après près d'un mois de fermeture liée au confinement conditionnée à la mise en place d'un nouveau protocole sanitaire encore plus strict que lors du déconfinement, mi-mai. "Ils devront respecter une jauge maximale de 8m2 par client (au lieu de 4 précédemment et appliquée à la surface totale du magasin). Ils devront préconiser des distances de 2m entre les clients. Ils devront également afficher les horaires d'affluence à l'entrée des magasins de façon à permettre aux clients de venir à des horaires de moindre affluence. Réserver un créneau également à un public fragile. Privilégier des paiements en carte bancaire plutôt qu'en espèces. Mais également plein d'autres normes", indique Rémi Branet, le président de la chambre de commerces et d'industrie du Gers (CCI).
 
"Achetez local et restez attentif aux gestes barrières", le message du Préfet du Gers
 
En cette période difficile pour le commerce de proximité, le président de la CCI appelle les gersois à "consommer local" pour ces fêtes de fin d'année et à faire preuve de discipline dans les magasins afin d'éviter une nouvelle fermeture des commerces qui serait dramatique pour l'économie local. Un message également relayé par le Préfet du Gers, Xavier Brunetière, qui a tenu sur notre antenne à apporter son soutien aux petits commerçants, tout en appelant à redoubler de vigilance sur les gestes barrières. "Acheter local et localement. Vous pouvez acheter localement même par internet grâce à de nombreuses plateformes qui sont ouvertes et puis ne vous précipitaient pas. Restez attentif au respect des gestes barrières. Grâce à notre comportement et à notre esprit de responsabilité, nous pourrons arriver au 15 décembre et passer du confinement au couvre-feu."
 
L'attestation de sortie reste obligatoire, une nouvelle attestation est disponible
 
Si dès demain, samedi 28 novembre, quelques libertés seront retrouvées avec notamment la possibilité d'effectuer des sorties dans un rayon de 20km, au lieu d'un seul jusqu'alors, cela ne met toutefois pas fin au confinement. "Il ne s'agit pas d'un déconfinement à proprement parler, mais d'un allégement du confinement" a souligné le président de la République, Emmanuel Macron, lors de son allocution mardi. L'attestation de sortie reste donc obligatoire pour chacun des déplacements,. Une nouvelle attestation sera d'ailleurs à télécharger dès demain. De nouvelles restrictions devraient être levées au 15 décembre si la situation sanitaire évolue favorablement.
E.R

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article