Gers : des parents d'élèves lancent une pétition contre "le port du masque obligatoire" dans les écoles dès 6 ans


20 novembre 2020

Ils ne veulent pas avoir l'étiquette "d'anti-masques", mais simplement "dénoncer" son port obligatoire dès 6 ans dans les écoles. Plusieurs parents d'élèves de Lannepax dans le Gers montent au créneau depuis plusieurs semaines contre l'obligation pour les élèves de porter le masque au sein des établissements scolaires, "une mesure arbitraire et inadaptée", selon eux. Afin d'exprimer leur désaccord, certaines familles ont pris la décision de ne pas scolariser leurs enfants le vendredi 6 novembre. En parallèle de cette action, trois parents d'élèves ont pris la décision de lancer une pétition. Intitulée "non au port du masque obligatoire à l'école", elle été distribuée mardi devant l'établissement aux autres parents d'élèves. Une vingtaine de parents ont déjà accepté de la signer. Axelle Bourdon, l'une des rédactrices de cette pétition, revient plus en détail sur leurs motivations. Entretien.

Quelles sont les raisons de votre opposition à ce port du masque obligatoire dans les écoles ?

Axelle Bourdon, parent d'élève. On avait déjà pas mal d'appréhension quand on a appris cette mesure par rapport à la réaction qu'allait avoir nos enfants. Dès qu'ils ont appris la nouvelle il y avait beaucoup d'incompréhension. Et effectivement, quand on les a récupérés à l'école au bout de quelques jours on a vu que c'était vraiment difficile et intolérable pour certains."

Dans la pétition, vous vous déclarez inquiets par les effets du port du masque sur la santé de vos enfants ?

"Oui, effectivement, déjà ça freine énormément l'apprentissage, notamment pour les plus jeunes. C'est vraiment une entrave pour eux à la communication. Il y a beaucoup d'interrogations de notre côté. Comment ça se passe à l'école ? Comment les enseignants arrivent à mettre ça en place ? Cette mesure complique énormément les conditions d'enseignement pour les professeurs. Et pour les enfants c'est quand même une sensation d'inconfort toute la journée. Chez certains, ça peut renforcer des sentiments d'angoisse et d'isolement. Le masque est quand même quelque chose qui musèle, qui peut tenir chaud, et donc entraîner des difficultés respiratoires. Depuis que la mesure a été mise en place on voit que nos enfants sont plus irritables. 

Vous êtes contre le port du masque obligatoire dans les écoles, mais quelle est votre position contre son port dans tous les lieux recevant du public ?

“Attention, on n’est pas des anti-masques. On a conscience qu'il y a un contexte épidémique et sanitaire qui nécessite des efforts de chacun. Mais je pense que les mesures qui avaient été mises en place notamment le respect des gestes barrières et la distanciation en classe étaient plus adaptées à nos enfants.”

Quels sont vos projets avec cette pétition ? Allez-vous la faire signer dans d'autres écoles du département ?

"On est en concertation avec les parents d'élèves de Vic-Fezensac et de Riguepeu pour former un collectif. J'espère que ça va pouvoir se mettre en place dès la semaine prochaine. J'en profite pour lancer un appel à tous les parents ou même à ceux qui ne sont pas parents d'elèves mais qui se sentent concernés par notre combat de nous rejoindre afin d'essayer de faire bouger les choses ensemble."

Pour tous renseignements sur la pétition et sur le collectif en cours de création : axellebourdon@hotmail.fr

E.R

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article