Gers. Covid-19 : 44 tablettes offertes depuis le début de la crise par le Département aux EHPAD pour rompre l'isolement des personnes âgées


19 mai 2020

Les autorités ne cessent de le marteler, la stratégie de déconfinement se veut progressive et le retour à une "vie normale" ne se fera pas pour tout de suite. C'est notamment le cas dans les EHPAD, où la vigilance reste plus que jamais de mise dans le département, comme dans l'ensemble des maisons de retraite du pays. Malgré le déconfinement, les visites restent strictement encadrées et limitées pour ne pas exposer les résidents, particulièrement vulnérables au COVID-19. Alors que de nombreuses familles ne peuvent toujours pas voir physiquement leurs proches en raison de la limitation de déplacement de 100km imposé par le gouvernement, le département du Gers a décidé depuis le début de la crise sanitaire d'équiper l'ensemble des EHPAD du département de tablettes numériques pour permettre aux résidents et familles de renouer les liens que le confinement avait interrompus et ainsi rompre l'isolement.

2 nouvelles tablettes numériques offertes hier aux EHPAD de Valence-sur-Baise et de Castera Verduzan

Deux nouvelles tablettes ont été offertes hier aux EHPAD de Valence-sur-Baise et de Castera-Verduzan directement par le président du département Philippe Martin, portant le total à 44 offertes par département depuis le début de la crise. “Alors c'est certain que ça ne remplace pas le contact véritable, mais ça permet de voir pour le résident sa famille, pour la famille le résident, de parler, d'avoir un rendez-vous parfois toutes les semaines voire chaque soir. Ce n’est pas trop de difficulté en plus pour les personnels qui s'en occupent et donc c'est une façon d'essayer de retrouver un peu de convivialité", précise le président Martin. Témoignage complet à retrouver dans nos éditions de la matinée.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article