Gers - Collecte alimentaire exceptionnelle : la banque Alimentaire récolte plus de 25 tonnes de denrées


30 juin 2020

C'est l'une des valeurs fortes retrouvées à de nombreuses reprises durant le confinement dans le Gers : la solidarité. Elle continue de s'illustrer dans le département. C'était notamment le cas ce week-end à l'occasion de la collecte alimentaire exceptionnelle organisée par la banque Alimentaire afin de reconstituer ses stocks au plus bas avec la crise du COVID. Les 200 bénévoles mobilisés pour l'occasion sur 27 magasins du territoire ont récolté en 48h, vendredi 26 et samedi 27 juin, plus de 25 tonnes de dons de denrées alimentaires. Une vraie satisfaction pour Pierre Buffo, président de l'antenne départementale de la Banque alimentaire, au vu du contexte actuel. "Je suis très satisfait parce que c'était une collecte exceptionnelle dans le nom. Le contexte est un peu particulier, on avait un peu peur de ne pas avoir assez de bénévoles, de la réaction des gens également devant des consommateurs suite au COVID, donc on avait fixé un objectif de 20 tonnes par rapport à 35 tonnes l'année dernière. Alors, en définitive, on va atteindre les 25 T sur 27 magasins, alors que l'année dernière on était à 35T sur 42 magasins. Donc, on peut dire que c'est vraiment une très belle opération."

Grâce à ces dons, la Banque Alimentaire et ses 28 associations partenaires devraient pouvoir passer l'été au chaud

Des dons qui devraient permettre à la structure qui alimente près de 28 associations caritatives sur le département de respirer jusqu’à la prochaine collecte prévue à la fin du mois de novembre. “Effectivement, ça va nous permettre de passer l'été sereinement. En particulier sur des produits de base que l'on recherchait (pâtes, conserves, farines, huiles). Et ensuite, il y a eu aussi des compliments avec des gens qui ont apporté de la confiture, des produits pour les bébés, etc. Donc, on a une palette aujourd'hui de produits qui va nous permettre d'arriver, je pense, au mois de novembre sans trop de soucis. Même, si on est tout à fait persuadé qu'en septembre- octobre, il va y avoir une demande relativement importante, mais on avait anticipé avec cette collecte qui avait pour objectif de nous préparer à cette sur demande pour cette période-là", souligne Pierre Buffo. 

Après la récolte, les bénévoles à pied d'œuvre pour le tri

Après la récolte, l'heure est au tri désormais pour les "gilets orange" de la banque alimentaire. Une vingtaine de bénévoles sont à pied d’œuvre depuis lundi matin pour mettre tout en ordre. “Ça va durer trois jours. Ça se passe même plus vite qu'on le pensait. Puisqu'il y a moins de diversité de produits, donc c'est assez rapide, sachant qu'on a une quinzaine de bénévoles qui sont là en permanence pour trier. Je pense que d'ici mercredi midi, tout le tri sera fait et tous les produits classés par catégories", se félicite le président de la banque alimentaire du Gers.

E.R

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article