Élection départementale partielle Lectoure - Lomagne : plus de 7000 électeurs appelés aux urnes ce dimanche

04 mars 2023 à 21h46

Les électeurs des 26 communes gersoise du canton de Lectoure-Lomagne rappelés aux urnes ce dimanche 5 mars pour élire un nouveau binôme de conseillers départementaux. Une nouvelle élection qui intervient après la peine d'inéligibilité prononcée par le tribunal administratif de Pau en avril dernier à l'encontre des précédents conseillers départementaux du canton, Xavier Ballenghien et Valérie Manissol pour avoir remis leur compte de campagne au-delà du délai légal. Malgré l'appel des deux élus de droite, la peine a été confirmée en décembre dernier par le Conseil d'Etat, contraignant les deux élus, de facto, à remettre leur démission. Quatre binômes de candidats se sont déclarés pour occuper les deux sièges vacants laissés libre dans l'hémicycle du Conseil Départemental. On fait le point sur les candidatures :

- Patricia Fournex-Marrocq - Dominique Gonella (DVG, Gers en Commun). La candidature portée par le maire de Marsolan et la conseillère municipale de Lectoure sont soutenus par plusieurs élus de la classe politique de gauche, dont le président du département, Philippe Dupouy, le député de la 2e circonscription du Gers, David Taupiac, de l'ancien président du département et ministre de l'Écologie Philippe Martin, ou encore de la vice-présidente de la région Occitanie, Muriel Abadie. Le binôme portera l'étiquette de Gers en commun, groupe majoritaire au sein de l'Hémycle du Conseil départemental. 

- Aurélie Cazaubon - Sylvain Pouchès (DVD, Gers Autrement). 1ère adjointe à la mairie de Pouy-Roquelauire, et technicienne de laboratoire de semence, Aurélie Cazaubon, fait équipe Sylvain Pouchès, chef d'entreprises, sous la bannière "Gers Autrement", le groupe d'opposition de droite, qui détenait jusqu'alors le canton.

- Martine Arnaudy - Pierre Dulong (Reconquête). Le binôme de candidats est soutenu par l'extrême droite locale. Martine Arnaudy, ancienne magistrate, est membre du bureau de l’antenne départementale du parti d'extrême droite fondé par Eric Zémmour, son collistier est maire du village de Ligardes, connu également pour son activité d'exorciste. Le parti Reconquête ainsi que l'antenne départemental du Rassemblement National ont affiché leurs soutiens au binôme de candidats.

- Daniel Gobatto- Maryse Gourgues (sans étiquette) : Le premier cité est chef d'entreprise local, sa colistière est maire adjointe à l'Isle-Bouzon, connu également pour occuper le poste de présidente du cercle nautique de Fleurance. Une candidature qui se veut indépendante, sans étiquette politique.

Les bureaux de vote pour ce 1er tour ce dimanche 5 mars seront ouverts de 8h à 18h. En cas de second tour, il aura lieu le dimanche 12 mars.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article