COVID-19 - Gers : taux d'incidence en forte hausse, nombre record de personnes hospitalisées, la situation se dégrade de nouveau dans le département


12 janvier 2021
Alors que la menace d'un couvre feu généralisé dès 18h plane de plus en plus sur le pays face à la nouvelle propagation de l'épidémie de la COVID-19, les derniers chiffres communiqués par la Préfecture du Gers sur la situation sanitaire dans le département liée au Coronavirus sont inquiétants et confirme bel et bien un rebond épidémique en ce début d'année. Depuis plusieurs jours, le taux d’incidence augmente : pour la période du 2 au 8 janvier, il se situe à 165,2. Pour rappel en octobre, il était de 76,3, en novembre 80,5 et fin décembre à 100.
 
44 personnes hospitalisées dans le Gers un record
 
Plus inquiétant encore. L'activité hospitalière liée au Coronavirus augmente de nouveau. A ce jour, 44 personnes sont hospitalisées dans les établissements de santé du département, il s'agit du chiffre le plus élevé depuis le début de la crise. Seule ombre positive au tableau, l'activité en réanimation n'est pour l'heure pas aussi intense que lors des précédents pics. A ce jour, une seule personne se trouve admise en réanimation. Xavier Brunetière, préfet du Gers, rappelle "que toute personne positive à la Covid ou cas contact doit s’isoler. Lorsqu’elle est contactée par l’assurance maladie, elle peut faire part de toute difficulté à respecter l’isolement et être accompagnée. Il s’agit de se protéger et de sauver des vies." Un conseil de défense doit se tenir demain pour détailler les nouvelles règles sanitaires pour les semaines qui viennent. De nouvelles annonces pourraient être annoncées dès jeudi par le Premier Ministre Gersois Jean Castex.
E.R

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article