Coronavirus : Le gouvernement lance une « réserve civique »


26 mars 2020

Depuis le début du confinement les bénévoles dans les associations sont de moins en moins nombreux et L’heure est désormais à l’appel à la mobilisation générale.

Le gouvernement a lancé une chaîne de solidarité via une plateforme en ligne, pour assurer le lien entre citoyens et associations afin de venir en aide à ceux qui sont dans le besoin et les plus fragiles, notamment les personnes âgées.. Catherine Séguin, Préfète du Gers, a expliqué hier à la presse, le fonctionnement du dispositif. Son témoignage est à retrouver aujourd'hui dans nos éditions de la matinée.

« Le caractère exceptionnel de la crise sanitaire que traverse notre pays appelle un engagement exceptionnel de chacun d’entre nous », martèle la Préfète  « Nous avons besoin d’une réserve civique pour accompagner les personnes âgées, en veillant à respecter les consignes de sécurité que nous imposons et notamment le confinement », « veiller à ce que ceux qui sont dans des structures collectives puissent continuer à bénéficier de contacts » rajoute le Président du Conseil Départemental du Gers Philippe Martin.

En effet le CD 32 a et va mettre à disposition des EHPAD des tablettes multimédias qui permettrons aux résidents de rester en contact avec leurs proches par visio.

Pour devenir volontaire

Il faut être âgé entre 18 et 70 ans, il vous suffit de vous connecter à la plateforme covid19.reserve-civique.gouv.fr

Quatre types de missions sont proposées :

- L’aide alimentaire et d’urgence : Elle consiste à distribuer des produits de première nécessité et des repas aux plus démunis.

- La garde exceptionnelle d’enfants : Elle vise à garder des enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide sociale à l’enfance.

- Garder le lien avec les personnes fragiles isolées : afin de participer à maintenir le lien avec des personnes fragiles isolées, comme les personnes âgées, les malades ou les personnes en situation de handicap.

- Se montrer solidaire avec ses voisins : Elle repose sur la solidarité de proximité en faisant les courses de produits essentiels pour les voisins les plus fragiles.

Depuis sa mise en ligne, des milliers de Français se sont inscrits.





Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article