Claude Requena, nouveau président du district du Gers : "je suis très fier de représenter le football gersois"


22 décembre 2020

Il est le nouvel homme fort du football gersois, Claude Requena, a été élu ce week-end à Pessan président du district du Gers. La liste de ce Gersois de 61 ans baptisée "Un sport, une équipe projet, seule liste à se présenter, a fait l'unanimité lors de l'assemblée générale avec près de 95.8% des suffrages. Figure bien connue du football gersois pour avoir occupé pendant plus de 15 ans le poste de président du club de football de L'Isle-Jourdain, il succède à Guy Glaria dont il était le bras droit et donne à 61 ans un nouveau tournant à sa carrière footballistique. C'est avec une grande fierté et modestie qu'il revient sur cette nomination. "

"Je suis très fier de représenter le football gersois, je suis vraiment très attaché au Gers. Le fait d'avoir passé 50 ans au sein du club de L'Isle-Jourdain le démontre. C'est vraiment une grande fierté. Mais ce n'est pas l'élection de Claude Requena, c'est quelque chose sur lequel je veux insister fortement. C'est l'élection de toute une équipe. J'ai la chance et l'honneur de conduire cette équipe. Mais ce n'est pas mon élection, c'est l'élection de toute une équipe, de 25 personnes qui vont travailler pour le développement du football départemental. Tout seul, je peux avoir la bonne volonté, la passion, l'énergie, mais je n'aurais pas grand-chose. Je pense qu'il faut être une équipe pour réussir dans cette mission."

"Accompgner les clubs gersois à traverser cette crise sanitaire"

Claude Requena fourmille de projets pour le football gersois avec notamment l'ambition de développer davantage l'arbitrage ou le football féminin. Mais avant de mettre en place sa feuille de route, il souhaite en priorité accompagner les clubs amateurs gersois à traverser cette crise sanitaire. Eux qui sont à l'arrêt depuis plusieurs semaines et qui n’ont pour l'heure aucune perspective de reprise.

"La priorité aujourd'hui c'est d'être aux côtés des clubs pour traverser cette pandémie. Ils souffrent moralement, financièrement et surtout sportivement par le fait qu'ils ne peuvent pas être sur les terrains et donner satisfaction à leurs licenciés. Donc, ma première priorité et celle de toute l'équipe ça sera de les aider."

E.R

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article