Cancer du sein : lancement d'Octobre Rose dans le 47 et le 82


01 octobre 2020

Vous les avez peut-être vu dans les rues de Moissac. Des parapluies roses ont été installés cette semaine à l'occasion d'Octobre Rose. Un mois pour sensibiliser les femmes à se faire dépister du cancer du sein. Selon Santé Publique France, on estime à plus de 12.000 chaque année le nombre de décès dus à ce cancer. C'est celui le plus fréquent chez la femme. Et malgré l'instauration d'un programme de dépistage destiné aux 50-74 ans, il y a encore trop peu de femmes qui se font dépister.

"L'objectif c'est vraiment d'aller les chercher !"

Pour alerter et prévenir autour de cette cause, plusieurs animations sont donc organisées partout en France et dans notre région tout au long du mois, explique Christelle Marcerou. C'est la secrétaire départementale de la Ligue contre le Cancer dans le Lot-et-Garonne :

« Il va y avoir diverses manifestations sur le département en partenariat avec différentes municipalités. Des marches seront organisées. Cela va de 7 à 12 kilomètres en fonction des lieux. Il va y avoir des lâchers de ballons. Nous serons présents aussi sur les marchés. Et puis il y aura des interventions, notamment à Aiguillon le 24 octobre avec un gynécologue spécialiste du cancer du sein à l'hôpital d'Agen. Il répondra aux questions que les personnes peuvent se poser sur le cancer.

L'objectif c'est vraiment d'aller les chercher, qui plus est dans des territoires ruraux. »

Le coronavirus défavorable cette année

2020 sera d’ailleurs une année un peu particulière pour le dépistage du cancer du sein. Christelle Marcerou espère qu'Octobre Rose contribuera malgré tout à faire changer les choses cette année :

« Le coronavirus a malheureusement joué en la défaveur des personnes malades. On estime en France à peu près à 30.000 le nombre de cancers du sein qui n'ont pas été diagnostiqués en raison du ralentissement du dépistage pour l'année 2020. C'est énorme ! C'est pour cela qu'Octobre Rose a cette année une grande valeur pour nous. »

Un maître mot donc : faîtes-vous dépister !

F.P.

Crédit photo : Mairie de Moissac

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article