Auch : pour des faits de harcèlement moral et de non-respect du contrôle judiciaire, un homme de 49 prend la direction de la maison d'arrêt d'Agen


17 février 2021

Un Auscitain de 49 ans a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt d'Agen après s'être livré à la police, hier matin. L'individu était recherché par les autorités depuis vendredi dernier, date à laquelle ce quadragénaire s'était vu délivrer un mandat d'arrêt par le juge des libertés, pour le non-respect de son contrôle judiciaire et l'obligation de ne pas entrer en contact avec son ex-compagne. Le quadragénaire était dans l'attente de son jugement pour des faits de harcèlement moral et dégradations commis novembre 2020. Ces dernières semaines, il n'avait pas respecté ses obligations et avait menacé la victime en proférant des insultes. Après 4 jours de « cavale », la raison l'a finalement emporté. Son jugement est attendu dans le courant de la semaine prochaine.

N.M

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article