Agression à l'hôpital psychiatrique : "le patient a laissé l'infirmière pour morte".


21 octobre 2019

La CGT du CH du Gers appelle à la grève dans l'établissement aujourd'hui. Ils annoncent même envahir le conseil de surveillance de l'hôpital. En cause? Le syndicat exige de la direction des mesures suite à l'agression subie par une infirmière en septembre dernier. "Le patient l'a rouée de coups et laissée pour morte" raconte Fabrice Lamarque de la CGT. "Tout cela aurait pu être évité si l'établissement avait été dans les règles". Son témoignage est à retrouver dans nos éditions de la matinée. Les grévistes espèrent également conserver les 10 lits de Camille Claudel.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article