Agen : la Mission Locale recherche des chauffeurs bénévoles pour accompagner les jeunes


12 janvier 2021
La Mission Locale d'Agen en recherche de chauffeurs bénévoles. Dans le cadre de son projet Génération Mobilités, la structure est en quête de personnes pouvant amener de manière ponctuelle des jeunes n'ayant pas la possibliité de se déplacer seuls vers un rendez-vous professionnel ou administratif. Le dispositif existe déjà depuis deux ans à la Mission Locale, et est désormais transposé dans le reste du Lot-et-Garonne. Entretien avec Aurore Daguet, conseillère à la Mission Locale d'Agen et référente du dispositif Génération Mobilités :

Quel est l'objectif de ce dispositif ?

C'est de pouvoir amener les jeunes dans le cadre de leurs rendez-vous professionnels ou administratifs pour ne pas les bloquer dans leur insertion professionnelle. Il y a un vrai problème de mobilité, surtout pour des jeunes (majeurs ou mineurs) éloignés dans les campagnes qui n'ont pas pas le permis, qui n'ont pas forcément la possibilité de deux roues, et qui n'ont pas de transports en commun en raison d'une mauvaise desserte ou alors d'horaires qui ne collent pas avec ceux des entreprises. Par exemple pour les emplois alimentaires non qualifiés sur l'Agropole à Estillac, les horaires des bus ne sont pas adaptés.

Auprès du jeune aidé, cette solution est-elle prévue pour durer ?

Non, cette solution n'est pas pérenne, mais ponctuelle. Nous n'allons pas amener le jeune tous les jours pour aller au travail. C'est juste pour le dépanner durant deux ou trois jours maximum, ou alors pour l'accompagner à un rendez-vous. Sinon, on oriente plutôt les jeunes à passer un permis BSR, deux-roues, ou voiture avec le montage d'un dossier pour bénéficier d'aides.

Si nous sommes intéressés pour devenir chaffeur bénévole, comment cela se passe ?

Les personnes intéressées nous contactent, et nous prenons rendez-vous. Je leur explique de manière générale le dispositif. Puis nous procédons ensuite en fonction de leurs disponibilités, des types de trajets qu'elles peuvent effectuer. Ces personnes n'ont pas d'impératifs. Je préviens le bénévole au moins 3 jours avant le rendez-vous avec le jeune. Le jour du rendez-vous, le bénévole va chercher le jeune chez lui et l'amène sur le lieu de son rendez-vous. Le dispositif ne coûte rien au bénévole : les frais de carburants et de parking sont entièrement remboursés. Une quinzaine de bénévoles a déjà répondu présent à l'appel et signé une convention de partenariat de bénévolat. Les gens se mobilisent et font preuve de générosité malgré cette période, c'est très agréable !

Les futurs bénévoles intéressés peuvent envoyer un mail à aduguet@mission-locale-agen.org ou téléphoner au 05 53 47 23 32.

F.P.

Crédit photo : StockSnap de Pixabay

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article